Une histoire de « Tockés » chez MesBilles


Un couple d’amis m’a initié au jeu de Toc il y a à peu près 9 ans, lors d’une des soirées jeux que nous organisions alors très régulièrement. Nous avons très rapidement été tous aussi « tockés » les uns que les autres !

Voici le témoignage de leur première expérience à ce jeu.

Bernard

Nous sommes Randal et Éric et nous avons appris à jouer à ce jeu de maboule il y a 9 ans environ, en vacances chez un couple d’amis à la Seine sur-Mer. Nous allions pendre l’apéro quand nos amis nous ont sorti une planche qui faisait office de plateau de jeu, une planche de bois brut qui était toute trouée de façon grossière ! Des trous regroupés formaient des camps, il y avait un camp avec 4 billes dans chaque coin de la planche, un camp par joueur. Des lignes de trous formaient une passerelle d’un point à un autre, un raccourci heureux pour le joueur qui tombait dessus ! Le couple d’amis ne nous a pratiquement rien expliqué des règles du jeu et nous a immédiatement plongés au cœur d’une partie en nous disant « c’est en jouant qu’on apprend » et c’est bien vrai encore aujourd’hui !

Chacun devant son camp, les cartes en mains, la partie commence, Éric et moi n’y comprenant rien nous nous laissons guider dans une ambiance à couper au couteau, un film d’une violence et une rapidité irréelle ! Ils tapent leurs billes brutalement dans chaque trou en comptant à hautes voix « 1, 2, 3, 4, 5, 6… » selon la valeur de la carte jouée, ils crient et râlent à chaque fois que vient leurs tours ! Nous avons eu l’impression d’être sur un ring de boxe tellement ils étaient connectés tous les deux ! « Triches pas je te vois ! Touches pas mes cartes ! Tu cherches à me déstabiliser en me regardant comme ça ? … » etc. etc. Des fous, et des mauvais perdants ; des Toqués comme nous nous sommes dit !

En rentrant de ce week-end Éric a cherché comment fabriquer des plateaux, puis en a fabriqué quelques-uns, pour nous, pour la famille et des amis. Puis nous avons initié Bernard qui a accroché de suite et surtout compris le potentiel stratégique que possède ce jeu. Puis des dizaines d’autres amis-es ont été curieux et ont appris aussi. Aujourd’hui Éric ne fait plus de plateaux mais Bernard lui est devenu un vrai Pro du jeu et surtout un pro pour fabriquer des plateaux d’une qualité exceptionnelle. Il conceptualise et créé le jeu complet, un plateau personnalisé ce qui en fait toute son originalité avec des règles personnalisées, il choisit le jeu de cartes en fonction du plateau et trouve 4 jeux de billes différentes et toutes sublimes, mais ça vous le savez déjà !

Randal et Éric

Heureusement que leurs amis mauvais perdants ne les ont pas dégoûtés du jeu, sinon je ne l’aurais sûrement pas découvert à mon tour ! Après avoir cherché des jeux de toc sympa dans les magasins de jeux de la région et sur internet. Nous en sommes rapidement venus à penser que nous pourrions faire au moins aussi bien et pour beaucoup moins cher. Si bien que comme l’a dit Randal, Éric a commencé à en fabriquer quelques-uns :

Bernard

De mon côté, impatient de pouvoir y jouer et de « tocker » plein d’autres joueurs, j’ai fabriqué mon premier toc à 4 joueurs, en une paire d’heures dans une étagère de meuble cuisine en mélaminé, à grands coups de compas, perceuse et marqueur noir ! Suivi de près par un toc à 6 joueurs sur une planche de contre-plaqué brut.

BERNARD

Très rapidement, j’ai commencé à en fabriquer d’autres, assez peu décorés, mais déjà de formes variées.

BERNARD

Pendant qu’Éric levait le pied sur la fabrication de tocs, j’ai de mon côté augmenté ma production, à l’époque 1 à 2 par an. Étant technicien et maîtrisant les logiciels de dessin, j’ai commencé à réaliser le tracé des parcours sur ordinateur, me permettant de visualiser les futurs tocs avant de commencer les découpes.

C’est à cette époque, à peu près 3 ans après être devenu « tocké » que j’ai commencé à personnaliser les tocs pour chaque futur « tocké ». En commençant par mes cousines et un couple d’amis.

BERNARD

Cependant, je n’arrivais jamais à en garder un sympa pour moi, si bien que j’ai usé mon toc en étagère de cuisine pendant au moins 5 ans.

Ainsi que par mon ami Flavien, à qui j’avais offert un mini toc, monté en porte-clefs (90 cm x 90 cm, hé hé). Les plateaux de toc font entre 43 et 50 cm pour les carrés ou ronds et 60 à 70 cm par 35 à 40 cm pour les rectangulaires et les oblongs

Puis mon ami d’enfance et son épouse, pour qui j’ai réalisé mon premier toc bifaces. Et un pour leur fille.

BERNARD

A ce moment-là, j’ai également commencé à fournir des cartes en lien avec le thème du toc, ainsi que les règles personnalisées avec les photos du toc concerné. J’ai ensuite initié mes voisines retraitées et leur ai fait à chacune un toc perso. A cette occasion j’ai commencé à un peu plus travailler mes tocs, peintures texturées, bords travaillés.

Mon appartement s’est alors quelque peu transformé en atelier. Deux amies Laure et Georgia, l’une bi-classée comptable/bricoleuse et l’autre ambulancière/clown associative, sont venues bricoler régulièrement avec moi, me donnant un bon coup de main sur mes productions et décorant leurs tocs respectifs sur des planches préparées par mes soins.

Bernard
Georgia
Laure
Bernard
Georgia
Bernard

Laure a réalisé un Toc du Rhum !

Elle a réalisé ses 2 premiers tocs…. …. presque toute seule (hé hé)

Toc Licorne – LAURE
Toc Licorne – LAURE
Toc Basket – LAURE

Georgia, elle a réalisé un Toc pliant Complètement Tocké !

Georgia
Georgia
Georgia

Je me suis ensuite amusé à faire un toc avec des volumes, en y collant des pièces rapportées, pour une amie africaine.

BERNARD
BERNARD
BERNARD
Bernard

Il y a à peu près 3 ans j’ai initié plusieurs amis avec qui je travaille, et là ça a fait boule de neige. Plusieurs de ces amis m’ont demandé de fabriquer des tocs pour leurs amis en me précisant les goûts de chacun. Rapidement ma technique et mon outillage ont évolué.

Il y a un an j’ai enfin réussi à me fabriquer un toc sympa, que j’ai fait bifaces Toc/Dames chinoises  ….
… mais pour l’instant il est toujours mien !!

Dans le même temps, Laure a eu l’idée de transformer une table de chevet en table multi jeu, Toc/Dames/Échecs, nous nous y sommes donc attelé.

Making-of de fabrication du Toc Chouette Harfang :

Making-of de fabrication d’un Toc table de chevet :

Aujourd’hui, Le temps de fabrication d’un toc personnalisé varie d’une journée et demie à quatre jours, temps de séchage compris. Ceci dépendant du niveau de détail demandé en peinture, gravures ou reliefs rapportés.

BERNARD